Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Ebony 2015 : Duncan consolide la crédibilité de l’Unjci et devient le parrain le plus généreux des Ebony

Ebony 2015 : Duncan consolide la crédibilité de l’Unjci et devient le parrain le plus généreux des Ebony

Source : L’intelligent d’Abidjan

C’est au total près de 30 millions de Fcfa que le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a fait en dons à l’Unjci et à la 17ème nuit de la Communication, nuit des Ebony. Dans l’histoire des Ebony et même des 25 ans de l’Unjci, en dehors des chefs d’État en exercice (Bédié, Gbagbo et Ouattara) aucun parrain n’avait été aussi généreux. Cela démontre l’intérêt de l’homme pour la promotion de l’excellence de façon générale, et aussi son respect pour les journalistes. Par ailleurs si on ne retient pas que le premier président de l’Unjci Yao Noël est le conseiller spécial chargé de la Communication, auprès du Premier ministre, on peut être étonné de cette générosité. Il s’agit là manifestement d’un désaveu cinglant pour ceux qui avaient annoncé la mort de l’Unjci, et qui avaient décrété la fin de sa crédibilité. En deux éditions après la crise intervenue au sein du Conseil exécutif, Moussa Traoré a, au contraire maintenu et renforcé cette crédibilité, et fait davantage de l’association une structure attractive au point de susciter des vocations, aussi bien des anciens que des nouveaux. Si l’Unjci n’était pas crédible, les sponsors et les officiels ne viendraient pas à ses activités. Si l’unjci n’était plus crédible, personne ne chercherait à la diriger. Au contraire, les adversaires et candidats seraient allés dans d’autres associations, et auraient abandonné l’Unjci. Il est temps pour les adversaires de Moussa Traoré d’ajuster leur discours, de trouver de nouveaux arguments et en cessant de tenter de façon désespérée, de manipuler la fausse affaire de corruption, et des sanctions arbitraires qui avaient été prononcées en son temps. Les imposteurs ne passeront pas ! Car en matière d’excellence personne ne peut tromper Duncan, le gouvernement Ouattara. Et si le Premier ministre, Affoussiata Bamba-Lamine et leurs collaborateurs se sont investis auprès de l’équipe conduite par Moussa Traoré, c’est après des investigations sur son sérieux, sur son intégrité. Daniel Kablan Duncan ne peut être abusé. Ceux qui tenteraient de mettre en cause cette intégrité du président de l’Unjci et de l’association, feront forcément chou blanc. Ils n’auront personne pour les soutenir, et les journalistes ne les suivront pas. 

 

Tags:

A- A A+