Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Aides aux artistes :

Aides aux artistes :

Alassane Ouattara poursuit l’½uvre d’Houphouet-Boigny

Source : Nord-Sud

Mercredi, quinze anciennes gloires de la musique ivoirienne ont reçu leurs chèques de pension mensuelle. Elles percevront 300.000 FCfa. Une faveur du président de la République Alassane Ouattara. 

“Le Président Alassane Ouattara, en continuateur fidèle et attentif de l’œuvre du Président Houphouet-Boigny, m’a autorisé à octroyer, essentiellement sur le budget de la présidence de la République une pension mensuelle de 300.000 FCfa à nos frères et sœurs qui méritent tant de nous», a annoncé, mercredi, Maurice Bandaman, ministre de la Culture et de la francophonie lors de la cérémonie de remise des chèques aux artistes au Plateau. La comparaison que fait l’écrivain-ministre entre le Président Ouattara et Houphouet n’est pas fortuite. Pour ceux qui ont connu le père de la nation ivoirienne, ils savent qu’il accordait une attention particulière aux artistes. Aucune rencontre internationale ne se passait dans la capitale politique, Yamoussoukro, ou économique, Abidjan, sans que François Lougah, Allah Thérèse, Ernesto Djédjé ou autres Aïcha Koné ne soient associés. Des enveloppes leur étaient remises directement ou par le biais d’intermédiaires. En posant cet acte mercredi, le Président Ouattara n’a fait que marcher dans les pas du premier Président. Et même pour certains, il a fait mieux que son modèle. 

Pension des artistes, une première

«C’est le tout premier président de la République qui donne un salaire mensuel aux icônes de la culture. C’est un grand humaniste», a salué Aimond William, président de la Fondation des artistes de Côte d’Ivoire (Fondaci). Celui qui est à l’initiative d’un téléthon en faveur des créateurs malades informe que plusieurs prises en charge des soins de santé des artistes sont supportées par la présidence. «Dès que nous l’avons saisi directement au sujet de la maladie de Tantie Oussou, il l’a prise en charge. Cela s’est fait par le biais de son frère, le ministre des Affaires présidentielles, Birahima Ouattara», a-t-il insisté. Selon lui, l’opération des yeux de l’artiste se fera ces jours-ci grâce à la magnanimité du premier Ivoirien. Et d’apprécier : «Les œuvres du Président parlent d’elles-mêmes. Il agit comme un père qui donne l’assurance à ses enfants». Djabo Steck, ex-batteur d’Ernesto Djédjé, considéré comme la bibliothèque de la musique ivoirienne, pense que «seuls les oiseux de même plumage volent ensemble». «Il a dit que son modèle est Félix Houphouet-Boigny et il le suit. Le père de la nation se manifestait au cours des galas. Mais, permettre à des artistes d’avoir une pension mensuelle, c’est la toute première fois», a-t-il estimé. Il espère que la liste des quinze bénéficiaires n’est pas exhaustive. Djabo Steck pense qu’il y a toujours urgence. Car d’autres gloires peuvent s’en aller sans en bénéficier. Il propose qu’on définisse de véritables critères connus de tous. «Est-ce l’âge ? La maladie ? L’indigence ? La gloire ? Il faut bien que tout soit transparent», souhaite-t-il. 

D’autres décisions en vue 

Le président de l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire (Unartci), Ken Adamo, est convaincu que le meilleur reste à venir. «Cette décision a été suivie par une démarche vers l’Assemblée nationale pour la socialisation des artistes. J’étais là-bas et le Président a un bon regard sur le monde de la culture», a-t-il confié. Selon lui, le chef de l’Etat a ordonné à certaines banques comme la Caisse d’épargne et la BNI d’accompagner les opérateurs culturels dans leurs différents projets. «Tout cela est inédit et génial», a-t-il admis. Ce qui lui permet de croire en l’émergence annoncée à l’horizon 2020. «Si on avait laissé la culture de côté, je n’aurais pas vendu cher la peau de cet objectif. Je suis serein car mon mandat coïncide avec celui du Président Ouattara. Et chaque fois que j’ai soufflé quelque chose à l’oreille du ministre de la Culture, il l’a pris en compte», s’est-il satisfait.

Tags:

A- A A+