Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Téléphonie mobile / Bruno Koné, à propos de la qualité :

Téléphonie mobile / Bruno Koné, à propos de la qualité :

«50% des problèmes de réseau sont liés à l’électricité»

Source : L’intelligent d’Abidjan

Le ministre de la Poste, des Technologies de l’Information et de la communication, Bruno Koné était l’invité d’un déjeuner-débat initié par la chambre de Commerce et d’Industrie française en Côte d’Ivoire le jeudi 19 juin 2014. Il y a exposé sur le «Programme de développement ivoirien des réseaux de télécommunications et limplication du secteur privé». Il y a indiqué qu’une des raisons à la mauvaise qualité du réseau de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire serait liée à l’électricité. «50% des problèmes au niveau de la qualité de réseau téléphonique sont liés à l’électricité. La mauvaise fourniture d’électricité a des conséquences sur la qualité du réseau», a dit le ministre. Ajouté à cela, Bruno Koné a évoqué des zones difficiles d’accès pour la pose de relais comme la lagune. «Les antennes-palmiers ont été implantées en bordure de lagune pour participer à l’embellissement de la ville mais aussi, assurer une meilleure couverture», a-t-il renchéri. Non sans évoquer les sanctions rendues possibles par le nouveau cadre réglementaire et législatif du secteur qui sanctionnent les opérateurs qui ne font pas suffisamment d’efforts de qualité, le ministre a surtout rappelé aux membres de la chambre consulaire, les 5 axes qui guident son action ministérielle et qui se déclinent autour du cadre législatif et règlementaire du secteur, de la connectivité, de l’accessibilité aux équipements, des contenus informatiques adaptés aux réalités ivoiriennes et de la formation de la main d’œuvre qualifiée pour le secteur. Le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné a souligné qu’en plus du travail qui est effectué au niveau des infrastructures, il faudrait aussi travailler sur ‘’L’intellect’’ des Ivoiriens pour arriver à une véritable prise de conscience pour participer à la vision du chef de l’Etat de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent à l’horizon 2020. Il a affirmé que dans le cadre de la restructuration de la poste de Côte d’Ivoire, celle-ci, aura désormais en charge l’adressage des rues ivoiriennes. «L’Union postale universelle (UPU) nous a promis un accompagnement à cet effet», a-t-il revélé. La sécurisation des transactions électroniques a fait l’objet de débats. Bruno Koné a précisé qu’avec le retour des plateformes internationales vers la Côte d’Ivoire, c’est une sorte de motivation dans la lutte contre le phénomène des cybercriminels qui tend à disparaitre selon lui.

Tags:

A- A A+