Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

LG G3 :

LG G3 :

son autonomie battrait le record détenu jusqu'ici par le Samsung Galaxy S5

Source :

Des tests comparatifs d’autonomie ont rendu un verdict clairement en faveur de LG vis-à-vis de la concurrence. Son G3 frôlerait les 9 heures d’utilisation et le cycle de recharge complet ne dépasserait pas les 2 heures.
 
Chaque mobile passant entre les mains de nos confrères de Phone Arena subit un test unique d’autonomie. Il s’agit d’un script qui simule l’utilisation normale, mais continue, d’un smartphone. Ainsi, le score obtenu est assez proche d’une réalité quotidienne. Ces derniers mois, tous les flagships haut de gamme des marques internationales se sont prêtés à l’exercice. Notamment le G3, récemment présenté par LG et dont voici le lien vers notre prise en main préliminaire.
L'autonomie du LG G3 dépasse largement celle de la concurrence
 
Et le résultat, accessible ici, est particulièrement surprenant. Le G3 excelle aussi bien dans la phase de consommation d’énergie que de recharge. Le smartphone atteint 8 heures et 50 minutes d’autonomie et se recharge totalement en 120 minutes. Il passe en tête du classement des meilleurs smartphones sur ces deux problématiques, dépassant d’une courte tête le précédent champion, le Galaxy S5 de Samsung. Ce dernier présente une autonomie de 8 heures et 20 minutes pour un cycle de recharge de 122 minutes. La différence n’est pas grande, mais suffit.
 
Viennent ensuite le Xperia Z2 de Sony, avec 8 heures 10 d’autonomie et un temps de recharge en 212 minutes. Puis le HTC One (M8) dont la batterie dure 7 heures et 12 minutes et se remplit en 207 minutes. Par comparaison, le G2 de LG atteint sur le même test 6 heures 48 minutes. Soit un gain de plus de 2 heures. L’iPhone 5S est le moins bien loti de ce classement avec 5 heures et 2 minutes.
 
Un écran QHD peut-être gourmand, mais cela ne se ressent pas
 
Difficile de savoir quel est l’impact d’un composant sur l’autonomie d’une batterie. D’abord, parce que chaque composant est intrinsèquement lié aux autres (la consommation d’un chipset dépend de la RAM, de la résolution de l’écran, de la qualité du réseau, etc.). Ensuite, parce que les constructeurs continuent d’optimiser les batteries pour augmenter la puissance disponible. Le G3 offre 3000 mAh. C’est beaucoup. Mais ce n’est pas le seul changement.
 
Quand LG a présenté son écran QHD, nombreux étaient les journalistes à se demander quel en serait l’impact sur la consommation du flagship. Pendant la conférence, le constructeur a tenu à rassurer l’auditoire en déclarant avoir réalisé des optimisations et des améliorations. Le métal à l’intérieur des batteries a été remplacé par du graphite. Un mode extrêmement économique en énergie a été développé. Et la disposition des LED de la dalle LTPS a été optimisée. Résultat : le G3 dépasse largement la concurrence.
 
Avec son écran 5,5 pouces, LG a voulu marquer le coup en proposant une résolution supérieure à la Full HD, grâce à la Quad HD, c’est-à-dire quatre fois la résolution 720p. Nous parlons donc ici d’une résolution de 2560 x 1440 pixels, soit 1,8 fois celle du Full HD. Une prouesse réalisée en réduisant la taille des pixels de 44% par rapport à l’ancien modèle qui affichait une résolution Full HD. Résultat l'écran du LG G3 atteint les 538 ppi ! Autant vous dire que nous n'avons pas pu détecter un seul pixel à l'écran.
A la clé, nous avons naturellement une finesse d’affichage exceptionnelle. LG nous annonce ainsi une densité record de 538 ppi, ce qui est tout simplement ce qu’il se fait de mieux à l’heure actuelle, puisque la plupart de ses concurrents n'excèdent pas les 440 ppi. Autant vous dire que vos pages Web s’afficheront parfaitement, peut-être même mieux que sur votre tablette ou votre ordinateur.
 
Certains d’entre vous se poseront certainement la question de savoir ce qu’il en est du côté de l’autonomie avec un afficheur aussi puissant, mais LG nous déclare avoir fait toutes les optimisations nécessaires pour que l’autonomie, qui est assurée par une batterie amovible de 3000 mAh, n’en pâtisse nullement. Pour y parvenir, LG a notamment remplacé le métal de la cathode de la batterie par du graphite. A confirmer lors de son test complet.
Du côté de l'interface (UI), celle-ci a fait l'objet d'un sérieux lifting de la part de LG. Après Samsung et son Galaxy S5, c’est donc au tour de LG d’intégrer une interface « Flat Design » au sein de son smartphone haut de gamme. Une tendance initiée par Apple avec iOS 7. De notre côté, nous adhérons sans problème à cette nouvelle interface. Epurée et parfaitement lisible, elle facilite l'utilisation des nombreuses possibilités offertes par le G3. D'autant plus que nos manipulations nous ont permis de vérifier que l’ensemble était parfaitement fluide et réactif. Tout comme l'était déjà le G2.
 
Pour revenir sur la promesse de simplicité « Simple is the New Smart » du LG G3, arrêtons-nous un moment sur l'approche de LG. A commencer par l'assistant personnel « Smart Notice » dont la mission est de fournir des suggestions et des recommandations basées sur le comportement de l’utilisateur, les habitudes d’utilisation du téléphone et la localisation. Pour illustrer cette idée, Dr. Ramchan Woo - Head of Smartphone Planning chez LG - a pris comme exemple la situation où lorsque la météo prévoit de la pluie dans votre ville. Avant de sortir, le G3 vous invitera à ne pas oublier votre parapluie. Plutôt pratique. Autre exemple, Smart Notice peut rappeler un appel refusé plus tôt par l’utilisateur, et lui demander s’il souhaite rappeler cette personne. Les têtes en l'air apprécieront.
Toujours du côté de l'interface, LG a fait un effort particulier sur son clavier virtuel. Les éléments d'affichage et de saisie sont parfaitement clairs et évitent les nombreux allers-retours entre le haut et le bas de l’écran. Il est d'ailleurs possible d'ajuster la hauteur du clavier pour mieux s’adapter aux différentes tailles de mains et à la position des pouces de l’utilisateur. LG nous promet également que ce clavier va apprendre nos mots et nos habitudes afin de nous proposer une reconnaissance de frappe efficace qui réduirait les erreurs de saisie jusqu’à 75%. A voir à l'usage. On note également la possibilité de déplacer le curseur du clavier lors de la rédaction de messages simplement en déplaçant le doigt sur la barre d’espace. Enfin, les touches individuelles peuvent aussi être personnalisées avec des symboles fréquemment utilisés pour une saisie encore plus rapide.
 
A noter que le LG G3 reprend plusieurs fonctionnalités déjà proposées sur d’autres smartphones du constructeur comme le Knock Code, qui permet de faire sortir de veille le smartphone et de le déverrouiller grâce à une combinaison personnalisée allant de 2 à 8 tapotements. Enfin, le G3 embarque Kill Switch, une fonctionnalité qui permet de désactiver le mobile à distance en cas de vol et d’en effacer le contenu.
 
L'appareil photo
 
Durant sa conférence de presse, LG a largement mis en avant les fonctionnalités photo de son nouveau smartphone. C'est assurément l'un des points clés du G3. Si le fabricant n'est pas rentré dans la course aux mégapixels, il a toutefois décidé de marquer le coup au niveau de la stabilisation optique, via OIS+ que l'on avait déjà sur le LG G Pro 2, mais aussi et surtout grâce à l’intégration d’un autofocus laser capable d'effectuer des mises au point en seulement 0,276 seconde !
Et c'est ce que nous avons pu vérifier une fois l'appareil en main. Cela va effectivement très vite. Le résultat est impressionnant ! LG réussit cette prouesse grâce à une innovation à aller chercher du côté la technologie employée, à savoir le laser. L'autofocus laser est en effet placé à gauche du capteur photo, et c'est grâce à lui que les mises au point se font aussi rapidement. Une première pour un smartphone.
 
D'autres nouveautés sont également présentes du côté de la prise de photos. LG propose désormais d'effectuer l'autofocus et la prise de vue en un seul clic sur l'écran. Une fonctionnalité que l'on retrouve déjà sur les appareils photo à écran tactile. Du coup, nous avons pu prendre quelques clichés avec l’appareil, et le résultat nous a satisfait.
Et si le capteur photo 13 mégapixels fait très bien le job, on regrette toutefois que LG se soit contenté d'un capteur 2 mégapixels en façade. D'autant plus que le fabricant nous a vanté le fameux selfie. Il a d'ailleurs apporté une petite nouveauté plutôt sympathique du côté de la capture photo en mode auto-portrait puisque le déclenchement peut se faire en effectuant un geste précis avec son poing, qui va être reconnu par le capteur photo du G3 et déclencher le compte à rebours de trois secondes avant la prise photo. Dans les faits, cela fonctionne parfaitement, et cela évite d'avoir à appuyer sur un bouton du smartphone, ce qui n'est jamais pratique dans la mesure où il n'est déjà pas facile de tenir correctement son mobile pour cadrer.
 
Parmi les autres nouveautés qu'apporte le G3 par rapport au G2, signalons que le LG G3 est doté d'un flash double LED, et offre la possibilité de filmer en 4k. Ce qui permettra aux utilisateurs ayant une télévision 4k de profiter pleinement de leurs vidéos prises avec leur G3.
 
Notre avis
 
Avec son G3, LG nous propose un flagship armé pour se faire une place face aux smartphones haut de gamme de ses concurrents. Le G3 est très séduisant, tant par son design que par ses fonctionnalités. Aucun doute là-dessus. Par ailleurs, son lot d'innovations (écran Quad HD, laser autofocus ...), lui permet de combler le retard de sa sortie par rapport à la concurrence.
 
Au chapitre des regrets, pas grand chose à dire. On note tout de même l'absence de certaines fonctionnalités présentes chez les concurrents telles que la résistance à la poussière, aux éclaboussures, voire la capacité à fonctionner sous l'eau. Dans le même genre, on note l'absence d'un lecteur d'empreinte, même si cela n'est clairement pas un défaut majeur. Enfin, nous n'avons pas pu avoir d'informations quant au fonctionnement du G3 avec la montre connectée à venir (la G Watch).
 
Malgré tout, la prise en main que nous avons pu effectuer nous a convaincus même s'il faudra confirmer toutes ces premières impressions très positives par un test complet.
 
On se souvient également que le G2 était déjà un très bon smartphone, mais son succès sur le marché français a été plutôt discret. Le fabricant va devoir redoubler d'efforts sur sa communication s'il veut que son G3 existe aux côtés du Samsung Galaxy S5 ou du Sony Xperia Z2 qui bénéficient, eux, d'une communication importante.
En attendant, un porte-parole de LG France présent sur place nous a indiqué que le G3 sera disponible début juillet. Une date peut-être un peu optimiste dans la mesure ou un porte-parole sud-coréen également présent sur place nous a indiqué au mieux une disponibilité pour mi-juillet. Quoi qu'il en soit, nous avons bien eu confirmation que le G3 sera proposé dans trois coloris : or, noir et blanc. D'autres pays pourront également bénéficier des teintes bordeaux et violette. La version principale pour la France sera celle avec 2 Go de RAM et 16 Go de mémoire interne. Son prix a été fixé à 599€, soit un tarif identique à celui du G2 lors de sa sortie.
 

 

Tags:

A- A A+