Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Bruly Bouabré est mort hier La Côte d’Ivoire perd un savant

Bruly Bouabré est mort hier La Côte d’Ivoire perd un savant

Source : Le Patriote

Quel coup ! Frédéric Bruly Bouabré a tiré sa révérence hier matin, alors qu’on s’y attendait le moins. Le célèbre plasticien est en effet mort dans la nuit du lundi au mardi dans son sommeil, à son domicile situé à Yopougon-Gesco, cité Batim, précisément la villa 53. L’artiste est décédé, tranquillement, pendant son sommeil. Sa famille a découvert son corps inanimé, vers 7h du matin.Depuis, c’est la désolation totale dans le monde des arts, singulièrement celui des arts visuels. « Il y a deux jours (ndlr, dimanche 26 janvier) à peine, nous avons échangé et rigolé. C’était un homme de foi », témoigne Yaya Savané, curateur de Bruly Bouabré qu’il a côtoyé durant de longues années, encore sous le choc de cette brusque disparition. Comme lui, Stefan Meisel, qui a travaillé également avec Bruly Bouabré, pleure aussi le départ d’un « grand homme ». Aux yeux de cet amateur d’art, qui a piloté des expositions de Bruly Bouabré, il reste «l’un des artistes les plus importants d’Afrique et du monde ». «Avec la mort de Bruly Bouabré, c’est une bibliothèque qui brûle. Il était plus qu’artiste. Il était philosophe et sociologue. C’était aussi un grand c?ur, un homme gentil soucieux de faire passer son message. Il était ouvert et droit dans la tête», confesse M. Meisel, tout en insistant sur la force de caractère de l’illustre défunt : « Même si physiquement il était faible, dans le corps son esprit n’était pas brisé. Il reconnaissait tout le monde, était bien avec tous jusqu’à sa mort !». La dernière apparition de Bruly Bouabré remonte au 2 décembre dernier lors du vernissage d’Arkadi, rencontres multiartistiques à l’Institut Français de Côte d’Ivoire, au Plateau. Ce jour-là, il était apparu souriant sur une chaise roulante. Selon Stefan Meisel, Bruly Bouabré avait la volonté de poursuivre sa carrière jusqu’à 114 ans. Hélas, Dieu en a décidé autrement. Mais, son nom restera gravé à jamais dans l’histoire…

Tags:

A- A A+