Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Football

Football

Affaire «Akalé Kanga bat sa femme» : Les précisions du joueur et de ses proches

Source : L’intelligent d’Abidjan

Plusieurs sites d’informations en Afrique, surtout en Côte d’Ivoire ont relayé que l’ex-joueur du Racing club de Lens et de l’AJ Auxerre en France, Akalé Kanga Gauthier aurait battu son épouse à Lens vendredi dernier et serait en garde à vue. Approchés hier, plusieurs de ses proches sont tombés des nues. Ils ont exprimé leur étonnement et ont aussitôt joint le concerné, Akalé Kanga pour comprendre cette affaire. Bonaventure Kalou qui fait office du grand frère de l’ex-gaucher des Eléphants se prononcera en ces termes : «Je suis surpris, c’est sur la toile que j’ai appris la nouvelle et j’ai appelé Akalé pour en savoir plus. Il n’a pas frappé et il n’est pas en prison. S’il était en prison, les sites et média français auraient diffusé l’information, rien de tout cela. Je viens même de l’avoir encore au téléphone et il est surpris». Zézé Venance dit Zézéto, ex-Académicien et ami d’Akalé abordera dans le même sens. «Je l’ai eu au téléphone et je peux avouer qu’il n’est pas en prison». Avec l’ampleur qu’a pris l’affaire, Akalé Kanga Gauthier sur conseils de ses amis à tenu à réagir pour freiner ce qu’il qualifie de rumeur sur sport-ivoire.ci. «Je ne sais pas d’où cette information provient. Mais il faut savoir que je n’ai jamais été mis en garde à vue par la police de Lens. Puisque je n’ai jamais porté main à ma femme. Si c’était le cas je ne serais pas au téléphone avec vous», précise-t-il d’entrée. Akalé, comme l’ont clamé ses proches, dit qu’il est discret et jamais il ne portera la main sur une femme: «Pour ceux qui me connaissent, ils savent que je suis discret et que je ne ferai jamais de mal à personne surtout à une femme qui m’a donné trois garçons». Pour lui, cette information relayée par de nombreux sites, «est fausse» et l’a choquée tout comme sa famille et ses proches. Mais, dans cette douloureuse épreuve «je tiens à les rassurer, je ne suis pas en prison, je n’ai jamais tapé sur ma femme et je n’ai jamais été mis en garde à vue. Je demande à ceux qui essaient de me salir d’arrêter car je tiens à préserver ma réputation de personne non-violente». La sortie de la femme du joueur ou de ses proches dans les prochains jours permettra de connaître et de classer définitivement l’affaire. Affaire à suivre donc !

Tags:

A- A A+