Aujourd'hui :

ivoireactu ivoireactu ivoireactu ivoireactu

Expulsée de chez elle à cause de ses ébats sexuels bruyants

Expulsée de chez elle à cause de ses ébats sexuels bruyants

Source : http://nouchi.com/diapazon/faits-divers

En Angleterre, une jeune femme a dû quitter son domicile après que ses voisins, épuisés d'entendre ses séances de galipettes au mégaphone, ont porté plainte. Si vous êtes du genre à crier pendant vos rapports sexuels, prenez garde, l’expulsion n’est peut-être pas très loin ! En effet, Gemma Walker, une jeune britannique de 31 ans, habitant dans le nord-est de l’Angleterre, a été priée de quitter son domicile après le dépôt d’une plainte par ses voisins, habitants la maison d’à côté. En effet, d’après le Mirror, ces derniers n’en pouvaient tout simplement plus d’entendre les ébats sexuels de leur voisine."Tout le monde fait un peu de bruit, mais là, c'est devenu insupportable", explique Ian Nicholls, qui raconte également qu'ils étaient très mal à l’aise. Mais ce n’est pas tout, la jeune femme écoutait visiblement de la musique très fort, et les disputes conjugales étaient fréquentes. A bout de nerf, ils ont finalement saisi la justice qui leur a donné raison. L’expulsion n’a pas été très compliquée étant donné que Gemma Walker bénéficiait de l’aide sociale. En plus de devoir quitter son logement, la jeune femme a également écopé d’une grosse amende. Cette dernière se défend et nie les faits qui lui sont reprochés. "Je veux bien admettre qu'il m'est arrivé une fois ou deux de faire l'amour bruyamment (…) Mais je suis une mère de famille et je ne ferais jamais subir ce genre de spectacle à mes enfants continuellement".

Tags:

A- A A+